Quels liens entre Apple, Yahoo, Google et Facebook ?  

Toutes ces entreprises se trouvent dans la Silicon valley

Ne vous fiez jamais aux apparences : les barbus en jeans/tshirts sont des CEO d’entreprises mondiales, les étudiants concrétisent déjà leurs rêves en créant leurs boites.

C’est ou la Silicon Valley ?

 

Silicon Valley ou vallée du Silicium s’étend sur 40 km au Sud-Est de San Francisco, entre San Mateo et Fremont, mais en passant par San Jose. Bien sûr, ces frontières évoluent et sont directement liées aux entreprises qui poussent dans la région ; il s’en crée environ 11 nouvelles par semaine.

La Silicon Valley accueille des cerveaux du monde entier et le sièges sociaux de sociétés comme Google, Apple, Facebook, eBay, Yahoo!, Hewlett-Packard donc, SanDisk, Intel, Adobe Systems…

 

  • 2,6 millions de personnes habitent la Silicon Valley, et 39% d’entre eux ont entre 20 et 44 ans.
  • 75 000$, c’est le revenu moyen annuel sur place, mais 35% des professionnels gagnent plus de 100 000 $ par an. Pour info, sachez que les rémunérations annuelles des grands patrons de la“Valley” vont de 20 à 85 millions de dollars. Ces sommes comprennent le salaire, les primes, les stock-options et les bonus.
  • 4 700$, c’est en moyenne ce que perçoit un stagiaire dans la Silicon Valley…
  • Il y existe environ 11 500 entreprises high-tech qui emploient 420 000 personnes et réalisent environ 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires.
  • D’ailleurs, si la Silicon Valley devait être un territoire indépendant, elle serait la 12ème puissance économique mondiale.
  • 160 sociétés de capital risque sont implantées dans la région de la Vallée.
  • Plus de 15% des brevets déposés aux Etats–Unis le sont par des sociétés, universités ou laboratoires localises dans la Vallée.

 

Et quoi d’autre de surprenant ?  :

  • 1950 km de pistes cyclables traversent  la Silicon Valley.
  • 11 500 entreprises high-tech – 416 000 salariés, cadres et ingénieurs, réalisent 99 milliards de dollars de chiffre d’affaires
  • 159 firmes de capital-risque sont implantées dans la région
  • en 2005, la Silicon Valley a reçu près de 5 milliards de dollars sous forme de capital-risque (27% du capital-risque américain)
  • en 2005, 11% des brevets déposés aux Etats-Unis l’ont été par des entreprises, des universités ou des laboratoires de la Silicon Valley